Sélectionner une page

Je vous parlais il y a quelques jours de mon objectif : travailler moins et gagner plus. Mais pourquoi gagner plus ? Ou plutôt pour quoi gagner plus ?

Comme ça, la question parait évidente. Mais en cherchant une ou des réponse(s) précise(s), ça l’est beaucoup moins. Essayez aussi de votre côté !

Il n’y a pas de réponse gagnante, chacun a sa / ses réponse(s). Du moment. Parce qu’elle n’est pas la même selon son âge, la situation dans laquelle on est, etc…

 

gagner plus

 

Objectif : gagner plus. Pourquoi ?

Avoir beaucoup d’argent n’a jamais été mon but. Oui, j’en aurais bien eu plus mais je n’ai jamais rien fait pour. Ce n’est pas ça qui me mène.

J’ai été enseignante pendant 12 ans, avec passion. Ce n’est pas le métier adéquat pour devenir riche. Je vivais correctement, mais simplement, le plus gros de mon salaire passait dans une autre de mes passions : les voyages.

Lors d’un de ces voyages, une méharée dans le Sahara tunisien, j’ai eu le coup de foudre pour cette nature sauvage, les gens du désert et la vie au pied des dunes. Je suis partie m’y installer, avec juste ce que pouvait contenir ma petite voiture : beaucoup de livres, quelques affaires personnelles, un minimum d’objets nécessaires. Tous les cartons prévus ne sont pas rentrés dans la voiture, j’ai dû en laisser quelques uns à la dernière minute, sans pouvoir refaire un tri pour emporter le nécessaire. Il me manquait plein de choses., finan

Quand un an plus tard je suis rentrée en France, je suis allée dans une grande surface, pensant remplir mon caddy de tout ce qui m’avait manqué. J’y ai passé plusieurs heures, j’ai fait tous les rayons, un par un. Je suis ressortie avec juste 2-3 bricoles. J’avais vécu un an sans toutes ces choses qui me paraissaient nécessaires. Pourquoi m’en encombrer maintenant ?

J’ai ainsi vécu chichement pendant quelques années. Je gagnais très peu mais peu m’importait, mon nouveau travail dans le tourisme saharien me passionnait, je vivais comme je l’avais choisi et cela me plaisait d’apprendre à me satisfaire d’un rien. Puis j’ai eu envie d’un peu plus de confort : une clim, un peu de chauffage, quelques bricoles. Au fil des ans, la maison s’est remplie, sans que je m’en aperçoive,… de plein de choses inutiles.

Aujourd’hui, j’ai plutôt envie de faire du vide, de me débarrasser de tout cet inutile, de toutes ces choses que l’on garde au cas où. Aujourd’hui, j’ai envie de revenir à cet essentiel que je suis venue chercher ici. Un essentiel… que j’ai. Alors, pourquoi gagner plus ?

 

Pour quoi gagner plus ?

  • Pour avoir moins mais posséder des choses de qualité
  • Pour habiter dans un lieu, une maison où je me sens bien et suffisamment grande pour inviter la famille et les amis
  • Pour libérer du temps en déléguant ou externalisant des tâches chronophages
  • Pour profiter de ce temps libéré pour faire les activités que j’aime sans me priver pour des raisons financières
  • Pour pouvoir offrir et aider plus de personnes autour de moi, financièrement ou tout simplement parce que j’aurai plus de temps

 

En pratique

J’ai créé un journal spécial prospérité sur mon ordinateur. Ça aurait pu être aussi un cahier.

J’y ai noté toutes mes réflexions par rapport à pourquoi et pour quoi gagner plus d’argent, comme je l’ai fait ici.

J’y ai noté ensuite combien je voulais gagner d’argent.

Pour définir la somme souhaitée, j’ai tout simplement calculé de combien j’avais besoin pour vivre la vie que je souhaitais pour cette année à venir, à partir de la vie notée dans « Pour quoi gagner plus ? ». Et je l’ai arrondie au nombre supérieur.

Je n’ai pas cherché à atteindre la lune, j’ai juste fait un petit pas en dehors de ma « zone de confort », cette limite de faisabilité qui correspond à notre propre réalité. La somme souhaitée est donc déjà en soi un petit challenge et quand j’y pense, je me dis : « Wow, je vais gagner tout ça ! Yesss 🙂 « . Mais elle me semble aussi réaliste et atteignable. Je peux et j’ai besoin d’y croire.

J’ai également défini la date à laquelle je voulais atteindre cette somme.

Notre cerveau est un super pote. On lui dit ce qu’on veut, précisément, avec une date butoir et lui met tout en œuvre pour y arriver ! Vous n’y croyez pas ? Libre à vous. On en reparlera…

 

Si vous souhaitez vous aussi gagner plus d’argent, je vous invite à commencer ce journal et à répondre à ces questions :  Pourquoi ? Pour quoi ? Combien ? Quand ?

J’ai pris de l’avance, j’ai commencé ce journal cet été. Je me suis donnée 6 mois pour atteindre la somme définie, d’ici le 31 décembre. Et vous savez quoi ? Je l’ai déjà quasiment atteinte alors que je n’avais, au départ, aucune raison de penser pouvoir obtenir plus d’argent que d’habitude.

Comment j’ai fait ?

Je vous détaillerai tout ça dans de prochains articles. En attendant, vous pouvez déjà commencer votre journal…

 

Photo licence CC0

%d blogueurs aiment cette page :